lac-tanganyka-300x201Anciennement Albertville,

la ville de Kalemie est la quatrième ville du Katanga et le chef-lieu du district de Tanganyika au nord de la province. Elle est située sur la côte occidentale du lac Tanganyika qui sépare la RDC de la Tanzanie et du Burundi.

C’est l’une des principales localités avec Baraka de la région, à l’origine fort boisée et qui n’a jamais été très peuplée en raison notamment d’épidémies de maladie du sommeil et des razzias des trafiquants esclavagistes arabes. Ce qui explique son enclavement relatif. Kalemie est accessible par avion et chemin de fer – grâce auquel elle doit d’ailleurs son développement mais qui est très obsolète et aléatoire aujourd’hui – et possède un port qui dessert les pays voisins.

La ville et ses atouts

port-kalemie-300x225Sa situation géographique à cheval entre les monts verdoyants du Graben (Rift Valley) et les vastes étendues bleues du lac Tanganyika, fait de cette région un endroit assez exceptionnel. Les attraits principaux de la ville consistent en son port de pêche, l’une des principales activités économiques, et ses kilomètres de plage de sable fin longeant le lacTanganyika (mais attention aux baignades à cause de la bilharziose potentiellement présente dans l’eau).

A voir aux alentours

kalemie-alentours1-300x172Beaucoup de possibilités d’excursions existent dans les collines et vallées avoisinantes offrant des paysages magnifiques, mais l’état des routes est souvent déplorable. La route qui longe le lac vers le sud permet de rejoindre les Chutes d’eau chaude de Rutuku, et la route des Muhila vers le sud-est permet de visiter les chutes de la Koki à 25 km.

Des collines avoisinantes, on peut observer un superbe panorama sur la ville, le lac et sur l’Archipel de M’toa et son lac intérieur, particulièrement spectaculaires. M’toa, c’est ce grand port arabe de la rive ouest du lac par lequel transitaient les caravanes d’esclaves et d’ivoire à destination de Zanzibar. Mais c’est aussi la base militaire d’hydravions qui ont détruit la flottille allemande du Tanganyika pendant la deuxième guerre mondiale.

Au niveau touristique, Kalemie n’est pour l’instant pas très développée et ne compte que quelques hôtels (dont le plus connu est l’Hôtel du Lac) mais gageons que cela va changer dans un avenir ± proche avec toute une série de projets exploitant davantage les plages du lac et sa localisation idéale.

Laisser un Avis

Tarifs
Localisation
Personnel
Services
Nourriture/Boissons
Publication...
Votre évaluation a été correctement envoyé
Veuillez remplir tous les champs