O F F R E  D’ E M P L O I #10/KNG/2017

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, CRS cherche à engager :

UN/NE MARKIT OFFICER

Titre : MarkitOfficer

Lieu d’affectation : Kananga- Kasai

Superviseur : Superviseur Suivi et Evaluation

Durée du contrat : à déterminer (dépend du financement)

Contexte général

Catholic Relief Services – USCCB (CRS), est l’agence d’aide humanitaire et de développement d’Outre-Mer de la conférence épiscopale Américaine. CRS a été créé en 1943 et travaille dans plus de 100 pays à travers le monde. CRS est établi en RD Congo depuis 1961 et travaille avec des partenaires locaux pour trouver des solutions durables à la souffrance et à la pauvreté dans le domaine des urgences, de la santé, de l’éducation, du VIH/SIDA, de l’agriculture et de l’édification de la paix. Dans le domaine des urgences, CRS et ses partenaires travaillent pour assister les personnes victimes de catastrophes naturelles ou de catastrophes causées par l’homme. L’agence agit en solidarité avec les populations les plus marginalisées. CRS s’est engagé dans l’amélioration de la qualité de ses programmes. Cet engagement assure que les activités du CRS et ses partenaires peuvent toucher plus de bénéficiaires avec un impact plus grand et plus mesurable. Les employés de CRS opèrent actuellement à partir de Kinshasa, Goma, Bukavu, Kalemie, Lubumbashi, Kananga, MbujiMayi et Lodja afin d’assurer un soutien rapide et de qualité aux partenaires d’exécution.

La République Démocratique du Congo est touchée par de nombreuses crises récurrentes qui affectent presque 20% de sa population. Les multiples violences et conflits, les épidémies, la malnutrition et éventuellement les catastrophes naturelles coûtent la vie à de nombreux Congolais, et privent des milliers d’autres de leur sécurité, de leurs moyens de subsistance et de leur accès aux biens et services de base. Les crises humanitaires récurrentes en RDC sont parmi les plus graves au monde depuis plusieurs années et les besoins humanitaires y sont considérables.

Dans ce contexte, et dans le souci de continuer à soutenir les populations touchées par les conflits, CRS est en voie d´obtenir un financement de la part du Bureau d’Assistance Alimentaire (Food-For-Peace), lequel dépend de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (United States Agency for International Développement). Ce financement sera dédié à la mise en œuvre du projet DITEKEMANA. DITEKEMANA est un programme d’intervention d’urgence qui servira les populations affectées par le conflit au Kasaï pendant une durée d´un an. L´approche du projet DITEKEMANA est basée sur l´idée de flexibilité afin de permettre à chaque intervention de répondre aux spécificités du contexte et des besoins des communautés ciblées. Le/la MarkitOfficer appuiera également le projet DRIVE quand cela s´avérera pertinent. DRIVE est un autre projet d´urgence mis en œuvre par CRS, dans le cadre duquel sont organisées des activités d´argent contre travail dans la région du Grand Kasaï.

Afin de renforcer les ressources et la résilience des communautés vulnérables du Kasaï (déplacés, retournés et familles d´accueil) et de renforcer la cohésion entre ces différentes communautés, le projet DITEKEMANA interviendra dans de le secteur des vivres à travers la tenue de distributions alimentaires.

Responsabilités générales :

Sous la supervision directe du Gestionnaire Suivi et Evaluation du projet dans la région du grand Kasaï, le MARKitOfficeraura pour mission la mise en œuvre du système de suivi et évaluation des marchés, et notamment la collecte, la saisie et la gestion des données liées aux denrées alimentaires clés sur les marchés. Elle/Il sera la personne ressource de la mise en œuvre de ces activités sur le terrain et devra y passer le maximum de son temps. Parmi ses obligations figure entre autres la gestion des points focaux marchés, la collecte des données fiables et des hautes qualités, la synthèse et l’analyse de données marchées, et la formulation de recommandations programmatiques pour l’amélioration du projet.

Responsabilités principales :

Évaluation et suivi du fonctionnement des marchés et de l´évolution des prix

  • Mener toutes les études de marchés nécessaires au lancement des activités vivres prévues par le projet pour renseigner les prix pratiqués localement, la disponibilité des denrées, les chaines d´approvisionnement etc. ;
  • Assurer la mise en œuvre des méthodologies de collecte des données quantitatives et qualitatives lors de la collecte des données sur la fonctionnalité des marchés et les prix des marchés afin de mesurer l’impact des interventions DITEKEMANA sur les marchés locaux ;
  • Elaborer et partager les rapports et les études de marchés/MARKit ;
  • Faire des recommandations afin d´améliorer les outils MARKit utilisés et la pertinence des études de marchés menées ;
  • Développer un système de classement des rapports, des formulaires et des outils MARKit ;
  • Appuyer l’officier des bases de données dans le développement des bases de données et dans la compilation des données récoltées ;
  • S’assurer que :
    • Des données de qualité sur les marchés/les prix soient collectées régulièrement,
    • Les résultats de ces données soient partagés avec les gestionnaires du projet et les partenaires afin d´appuyer leur prise des décisions, et
    • Les meilleures pratiques soient identifiées et partagées avec les parties prenantes du projet pour contribuer à la qualité du rapportage et de l´apprentissage ;
  • Assurer la formation sur la collecte des données au profit des points focaux marchés, des agents de terrain et plus généralement du personnel CRS concerné ;
  • Assurer la mise en œuvre du système de collecte de données marchés/prix à travers l´utilisation des nouvelles technologies (iPads mini) et proposer les ajustements nécessaires afin d’assurer un suivi de qualité;
  • Collecter et partager les histoires de succès liée au suivi des marchés et des prix ;
  • Assurer une gestion efficace et efficiente de toutes les ressources matérielles et financières de terrain disponibles pour la réalisation des études de marchés et le suivi des prix ;
  • Préparer toute la documentation en rapport avec les dépenses de terrain et la faire approuver par le superviseur avant soumission au département des finances ;
  • Toute autre tâche pertinente demandée par la hiérarchie.

Gestion des ressources :

  • Assurer une gestion efficace et efficiente de toutes les ressources matérielles et financières de terrain mises à sa disposition pour collecte des données ;
  • Préparer toute la documentation en rapport avec les dépenses de terrain et la faire approuver par le superviseur avant soumission au département des finances ;
  • Superviser les staffs de terrain des partenaires mis à la disposition du CRS dans le cadre de la collecte des données sur le terrain tout en leur apportant le soutien technique nécessaire ;
  • S’assurer que les staffs des organisations partenaires connaissent et mettent en application toutes les procédures de CRS en matière de finances et d´administration.

Gestion du partenariat :

  • Représenter le projet DITEKEMANA à toutes les réunions et rencontres organisées par le Cluster Sécurité Alimentaire (SECAL) ;
  • Partager les résultats des rapports d’étude sur les marchés et les prix de façon régulière avec les acteurs concernés ;
  • Assurer la bonne coordination et communication avec toutes les parties prenantes de l’équipe DITEKEMANA au niveau du terrain, y compris les officiers Caritas, les autorités locales, leaders communautaires, bénéficiaires, acteurs humanitaires opérant dans les mêmes zones, etc.;
  • Superviser les points focaux marchés et s’assurer qu’ils observent scrupuleusement leurs termes de référence ;
  • Assurer la communication avec la base de CRS et rapporter auprès du superviseur toute situation suspecte et pouvant entraver la bonne marche des activités sur le terrain.

Relations clés de travail :

  • Interne : Le Superviseur Suivi et Évaluation, le Database Manager, le Manager SERA, les Gestionnaires de Projet, les Coordinateurs de Terrain, la Coordinatrice des Urgences, l’Equipe DITEKAMANA, les staffs des autres projets de CRS, le staff des opérations (Administration, Finances, Procurement, Logistique, Sécurité, Ressources Humaines).
  • Externe : Caritas et les autres parties prenantes au projet (locales, gouvernementales et non-gouvernementales). Les acteurs humanitaires présents dans les zones d’interventions, y compris les acteurs du système clusters (OCHA, UNHCR, RRMP, Clusters et groupes de travail).

Profil du (de la) candidat (e)

  • Avoir un niveau universitaire en Statistiques, Econométrie, Sciences Sociales ou tout autre domaine pertinent ;
  • Avoir au moins de 3 années d’expérience dans le domaine de l´évaluation et du suivi des marchés dans le cadre d´un projet humanitaire ;
  • Avoir une expérience dans la conception et la conduite d´études de marché et être à même d´exploiter les données quantitatives et qualitatives issues de ces études pour en tirer des recommandations programmatiques ;
  • Faire preuve d’une bonne compréhension du contexte des urgences et maitriser la région du grand Kasaï ;
  • Prouver une bonne maîtrise de l’outil informatique en général et des outils d´analyse statistique en particulier (Windows, Word, Outlook, et surtout Excel et ODK) ;
  • Avoir une bonne connaissance des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le cadre d’un projet humanitaire ;
  • Prouver une excellente maitrise du Français (lu et écrit), et des langues locales du Kasaï. La connaissance de l’Anglais est un plus ;
  • Avoir une forte capacité de communication et un bon sens de l´organisation ;
  • Faire preuve d’un grand sens de l´honnêteté et de rigueur dans le travail ;
  • Etre un bon gestionnaire d´équipes ;
  • Faire preuve de flexibilité en matière de gestion des ressources ;
  • Etre capable de passer de longs moments sur le terrain et de vivre et travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Etre prêt à signer et à se conformer au code de conduite de CRS.

Aptitudes pour les Urgences

  • Communiquer stratégiquement sous pression ;
  • Savoir gérer le stress et les situations complexes ;
  • Faire preuve d´une grande flexibilité, de proactivité et de transparence ;
  • Etre apte à travailler aussi bien en équipe que de façon autonome ;
  • Promouvoir activement sa sûreté et sa sécurité ainsi que celles des autres ;
  • Mettre en œuvre des programmes de haute qualité dans des contextes d’urgence

Cette description de poste n’est pas une liste complète des tâches et responsabilités associées à ce poste. Elle est une indication générale des tâches et responsabilités et servira de guide dans l’accomplissement du travail. Toute autre tâche nécessaire pourrait être attribuée au répondant du poste par son superviseur ou par la hiérarchie.

® Le CRS reçoit toutes les candidatures sans distinction de religion, d’appartenance politique ou de sexe.
® Les candidatures féminines sont vivement encouragées
® Les procédures de recrutement et de sélection de CRS reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et l’exploitation. CRS prend toutes allégations très sérieusement. L’abus ou l’exploitation d’enfants ou d’adultes vulnérables peut entraîner un renvoi immédiat.

  • Les dossiers de candidatures devront reprendre obligatoirement le numéro de l’offre et devront comprendre un curriculum vitae incluant trois références professionnelles, une lettre de motivation adressée à Monsieur le Chef de Bureau du CRS à Kananga, des copies certifiées conformes des titres académiques, des certificats et autres attestations des services rendus, , une copie de la carte de demandeur d’emploi de l’ONEM, et tout autre document jugé utile sur le parcours et les compétences du candidat.
  • Les dossiers peuvent être envoyés par courrier électronique à recrutementcrs@gmail.com ou déposés au Bureau de CRS Kananga situé à l’intérieur de la procure de l’église catholique de Kananga avenue du Commerce, Quartier TSHINSAMBI, commune de Kananga, Kasaï Central au plus tard le 04 septembre 2017 à 17h00’.

NB :

  • Seuls les candidats retenus après traitement des dossiers seront contactés par téléphone ou par courriel pour la suite du processus.
  • Cette position est contingente sur la réception des financements du bailleur

Fait à Kinshasa, le 23 août 2017

Les Ressources Humaines